Le 1er septembre 2016 – Ottawa (Ontario) – Sénat du Canada

« À l’occasion de sa visite officielle au Vietnam et au Cambodge du 2 au 8 septembre 2016, le ministre Stéphane Dion, qui fera la promotion de la sécurité régionale, du dialogue, des échanges commerciaux et de la lutte contre les changements climatiques, devra se centrer sur les graves inquiétudes du Canada à l’égard de la situation critique des droits de la personne au Vietnam.

Cette première visite officielle au Vietnam est l’occasion par excellence, pour le ministre des Affaires étrangères, de plaider en faveur du respect des droits de la personne et d’exiger la libération immédiate de Nguyen Van Dai, de Tran Huynh Duy Thuc et de Bui Thi Minh Hang, ainsi que des autres prisonniers d’opinion, pasteurs et moines injustement détenus en vertu d’articles vagues du Code pénal.

Si le premier ministre Trudeau peut publiquement soulever la question du triste bilan de la Chine en matière de droits de la personne pendant son voyage bilatéral, les Canadiens et Canadiennes devraient aussi s’attendre à ce que leur ministre des Affaires étrangères s’exprime sur la même question et défende des causes précises auprès du gouvernement communiste vietnamien. »

 

 

Déclaration d’Affaires mondiales Canada : Le ministre Dion se rendra au Cambodge, au Vietnam et en Micronésie :

http://www.international.gc.ca/media/aff/news-communiques/2016/09/01a.aspx?lang=fra