Le sénateur Ngo est indigné que le gouvernement vietnamien ose demander des dons à ses citoyens

[Pour diffusion immédiate] – Le 5 octobre 2021

Aujourd’hui, le sénateur Thanh Hai Ngo a publié la déclaration suivante en réponse aux informations selon lesquelles le gouvernement vietnamien demande à ses citoyens de faire des dons pour aider le pays à se procurer des vaccins contre la COVID-19 :

En dépit d’un confinement initial soi-disant efficace du virus, le gouvernement vietnamien continue de lutter pour vacciner sa population alors qu’il est aux prises avec une quatrième vague de la pandémie de COVID-19 (encore aggravée par le variant Delta). De vastes régions du pays étant actuellement sous confinement en raison de l’augmentation du nombre de cas, on estime que seulement 8% des quelque 100 millions d’habitants ont été entièrement vaccinés à ce jour. Le 26 mai, Hanoi a mis sur pied un fonds de vaccination de 1,1 milliard de dollars afin de réunir les ressources financières nécessaires pour l’acquisition de 150 millions de doses de vaccin dans le but d’inoculer70 % de sa population.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a lancé un appel aux organisations étrangères et nationales pour qu’elles fassent des dons au fonds afin que le pays puisse se procurer les vaccins. Ce qui est alarmant cependant, c’est que les citoyens ordinaires sont également sollicités pour des contributions. D’après les rapports, les utilisateurs de téléphones portables reçoivent jusqu’à trois SMS les invitant à contribuer au fonds. Pour comble de malheur, les fonctionnaires sont même encouragés à renoncer à une journée entière de salaire pour participer à cette campagne de collecte de fonds.

Il est étrange de constater que le gouvernement n’a alloué que 630 millions de dollars à l’achat de vaccins dans le budget, ce qui amène à se demander où vont les impôts des citoyens. Faire participer des citoyens ordinaires à l’achat de vaccins dans le cadre d’une pandémie mondiale – une tâche qui relève de la seule responsabilité du gouvernement – est tout à fait honteux et consternant. En outre, le Vietnam est le seul pays à recourir à de telles tactiques. Je condamne sans équivoque les mesures prises par le gouvernement communiste vietnamien, hautement corrompu, qui sollicite l’aide de ses citoyens dans le but d’approvisionner le pays en vaccins pour contrer la COVID-19.

 

Pour de plus amples renseignements :

Bureau de l’honorable Thanh Hai Ngo

613-943-1599

ThanhHai.Ngo@sen.parl.gc.ca

www.senatorngo.ca

@SenatorNgo

 

Renseignements additionnels :

FR24 News : COVID-19 : le gouvernement vietnamien envoie des SMS en masse aux citoyens demandant de l’argent pour financer le programme de vaccination | Nouvelles du monde

France 24: Vietnam begs public for ‘vaccine fund’ donations after virus surge (en anglais seulement)

La Libre.be: Le Vietnam veut produire lui-même des vaccins contre le Covid-19 et contribuer au Covax

Reuters: Vietnam sets deadline to vaccinate biggest cities’ adults (en anglais seulement)

NIKKEI Asia: Vietnam extends Ho Chi Minh City lockdown as COVID rages (en anglais seulement)

Radio Free Asia: Vietnamese Call for COVID Relief, But Rebuff Government Requests for Donations (en anglais seulement)

Global News: Vietnam seeks to contribute to COVAX through domestic COVID-19 vaccine production (en anglais seulement)

Reuters: Vietnam sets up vaccine fund amid biggest outbreak of COVID-19 (en anglais seulement)