OTTAWA – Le 11 avril 2014, l’honorable sénateur Thanh Hai Ngo a animé une table ronde sur la liberté de religion à laquelle ont participé de nombreux chefs religieux de la communauté vietnamienne du Canada. Étaient également présents Mme Lois Brown, secrétaire parlementaire du ministre du Développement international, ainsi que des représentants du Bureau de la liberté de religion et d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada.

Des membres de groupes religieux vietnamiens appartenant à l’Église bouddhique unifiée du Vietnam (EBUV), au bouddhisme Hoa Hao, au Cao Dai, à l’Église catholique du Vietnam, au Groupe bouddhiste laïque et aux Montagnards se sont joints à la discussion sur la liberté de religion au Vietnam.

Les témoignages et les recommandations des groupes religieux ont montré clairement que la situation des droits de l’homme au Vietnam reste critique. Les groupes religieux au Vietnam font l’objet d’une oppression constante en raison de leurs croyances et de leur foi, ce qui entraîne des violations fondamentales des normes internationales en matière de droits de la personne », a déclaré le sénateur Ngo à l’issue de la table ronde.

L’inobservation, par la République socialiste du Vietnam, des droits de la personne internationalement reconnus, dont le droit à la liberté de croyance ou de religion, est extrêmement inquiétante, et j’estime que cela offre suffisament d’information pour présenter au Sénat une interpellation pour la tenue d’une enquête plus poussée sur les violations graves des droits de la personne au Vietnam, en ce qui concerne la liberté de religion. » a ajouté le sénateur.

Le Canada a à cœur d’assurer la protection des droits de la personne dans le monde et il joue un rôle de chef de file mondial dans la promotion de la liberté de religion. Le Canada est fier d’épauler le peuple vietnamien et il poursuivra ses efforts pour assurer la protection des droits de la personne et la liberté de religion au Vietnam.» a soutenue Mme Lois Brown, Secrétaire parlementaire du ministre du Développement international.
D’après l’Indicateur de classement international des droits de la personne, le Vietman est classé 204e sur 216 pays en terme de violation des droits la personne et de liberté de religion.

Table rondeReliure

Senator Ngo

L’honorable sénateur Thanh Hai Ngo, Mme Lois Brown, secrétaire parlementaire du ministre du Développement international, ainsi que des représentants du Bureau de la liberté de religion et d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada avec des membres de groupes religieux vietnamiens appartenant à l’Église bouddhique unifiée du Vietnam (EBUV), au bouddhisme Hoa Hao, au Cao Dai, à l’Église catholique du Vietnam, au Groupe bouddhiste laïque et aux Montagnards et des membres de VOICE.